Galanyi
ACCUEIL  >  INTERNATIONAL  >  AFRIQUE  >  Les journalistes ghanéens invités à plus de crédibilité
Les journalistes ghanéens invités à plus de crédibilité

 AFRIQUE
23/8/2010

  Le vice président ghanéen, John Dramani Mahama a exhorté, samedi soir, au cours de la 15ème nuit de remise de distinctions aux journalistes ghanéens les journalistes à plus de crédibilité et de précision dans leurs reportages.

Trente journalistes et maisons de presse ont été primés pour leur remarquable travail dans le paysage médiatique ghanéen, au cours de cette soirée de distinction.

'En tant que journalistes, vous êtes un instrument indispensable doté d'une grande influence et d'un pouvoir et donc vous avez la responsabilité d'être crédibles et objectifs dans tout ce que vous produisez en direction des lecteurs', a-t-il déclaré.

Le vice président Mahama a exhorté les journalistes à mettre à profit leur influence et leur puissance au service de la paix, de l'unité et de la justice, plutôt que de s'engager dans les débats futiles.

au cours de la cérémonie, qui avait pour thème : 'Absence d'éthique journaliste et corruption au sein des media - un danger pour la démocratie', M. Samuel Agyeman, de Metropolitan Television (Metro TV), une chaîne de télévision privée, a été désigné meilleur journaliste de l'année 2010.

Le Vice président a attribué certains mauvais reportages de la presse ghanéenne à l'incapacité des reporters dans la recherche de la bonne information et a exigé des différentes directions de maisons de presse l'organisation fréquente de sessions de formation internes pour permettre à leur agents d'assurer une meilleure couverture des évènements.

Il a promis le soutien du gouvernement pour l'amélioration des prestations de la commission nationale pour l'éducation civique (NCCE, sigle anglais) et de la commission pour les droits de l'homme et la justice administrative (CHRAJ, sigle anglais) ainsi que des moyens logistiques dont ils ont besoin pour mieux s'acquitter de leur mission.

Le Vice président Mahama a critiqué les scènes sanglantes et les reportages de bas étage qui, dit-il, sont nuisibles et pourraient constituer un frein à la croissance et au développement du pays.

'Le mercenariat en journalisme où certains dressent un camp contre un autre pour des intérêts financiers et matériels pourrait s'avérer dangereux et nuisible pour notre jeune démocratie'.

M. John Akologu Tia, ministre de l'Information, a déclaré que malgré la charte de déontologie adoptée depuis 16 ans par l'Association des journalistes du Ghana, il est regrettable que certains journalistes soient toujours engagés dans une voie irresponsable.

Aussi a-t-il exhorté la GJA à exiger de ses membres le respect de la déontologie et a plaidé en faveur de l'élargissement du champ d'action du journalisme d'investigation vers le domaine social, économique et politique et le secteur du travail, en vue d'en exposer toutes les tendances négatives dans la société.

M. Tia a lancé un appel aux directions des maisons de presse, leur demandant d'assurer de meilleures conditions de travail et de traitement salarial à leurs employés, en vue de décourager les pratiques de corruption.

Accra - Pana 22/08/2010

 

Articles les plus lus

FAUSSE VIRGINITÉ: DES SÉNÉGALAISES USENT DES PRODUITS POUR RÉTRÉCIR LE VAGIN

Ramadan:6 conseils pour jeûner sans danger pour la santé

Sport Football: Ibrahima Traoré élu meilleur joueur de Stuttgart, en Allemagne

Résultat des enseignants à la Fonction publique : les revendications continuent

ELHADJ MAMADOU SALIOU CAMARA : Quand la rétractation devient plus haïssable que la dénonciation

PARTENAIRES
Espace FM Guinee

kibarounews.com

Le Guepard

Poptrafic.com

rosaweb.com

NOUS CONTACTER
ACTUALITE
SPORT / CULTURE
OPINIONS
INTERNATIONAL
PHOTOS
PARTENAIRES
NOUS CONTACTER

Le site Galanyi.com est édité par Yamoussa Sidibe - Conakry, Guinée. Nous vous souhaitons une agréable visite sur son site!



Privé - Espace Clients  Ajouter un article Actualités  Ajouter une dépêche  Ajouter une Palabre  Hotline Rosaweb