Galanyi
ACCUEIL  >  INTERNATIONAL  >  AFRIQUE  >  Sénégal: plus d'une centaine de mendiants interpellés à Dakar
Sénégal: plus d'une centaine de mendiants interpellés à Dakar

 AFRIQUE
30/8/2010

  Plus d'une centaine de mendiants ont été interpellés depuis vendredi par la police à Dakar après l'interdiction de mendier sur la voie publique décrétée par le gouvernement sénégalais, a-t-on appris lundi de source policière.
"Actuellement, nous en sommes à 114 mendiants interpellés à Dakar, dont des étrangers", a déclaré à l'AFP cette source sous le couvert de l'anonymat.

Au moins "24 Maliens, 2 Guinéens et 1 Gambien" faisaient partie des mendiants interpellés. "Une grande opération sera menée aujourd'hui" lundi, a ajouté la même source, sans préciser le lieu où se trouvaient ces mendiants arrêtés ni ce qu'ils allaient devenir. "Ils (les policiers) sont venus et ont arrêté beaucoup d'entre nous. Ils l'ont fait sans brutalité et ont conduit" les personnes interpellées dans un commissariat de Dakar, avait déclaré dimanche un mendiant à l'AFP.

Les mendiants qui font partie du décor habituel de Dakar, n'étaient pratiquement pas visibles dans le centre ville lundi matin.

La police sénégalaise procède à des rafles de mendiants en application de la mesure gouvernementale prise le 23 août d'interdire la mendicité sur la voie publique, n'autorisant l'aumône que devant les lieux de culte. "Le gouvernement va entreprendre une lutte efficace contre la mendicité qui est interdite. Le Sénégal est sous la menace de ses partenaires qui estiment que nous ne luttons pas de façon efficace contre la traite des personnes" à laquelle la mendicité est assimilée, avait déclaré la semaine dernière le Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye.

La mendicité avait pris de l'ampleur à Dakar où de plus en plus de mendiants, en particulier de jeunes "talibés" (élèves d'écoles coraniques), âgés de 2 à 17 ans, étaient très nombreux dans les rues.

Il y a deux ans, l'Unicef avait estimé à 8.000 le nombre d'enfants des rues de Dakar.

En avril, l'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch (HRW) avait dénoncé la situation au Sénégal où des "dizaines de milliers denfants (sont) astreints à la mendicité", trop souvent "exploités et maltraités, soi-disant au nom de la religion".


AFP

 

Articles les plus lus

FAUSSE VIRGINITÉ: DES SÉNÉGALAISES USENT DES PRODUITS POUR RÉTRÉCIR LE VAGIN

Ramadan:6 conseils pour jeûner sans danger pour la santé

Sport Football: Ibrahima Traoré élu meilleur joueur de Stuttgart, en Allemagne

Résultat des enseignants à la Fonction publique : les revendications continuent

ELHADJ MAMADOU SALIOU CAMARA : Quand la rétractation devient plus haïssable que la dénonciation

PARTENAIRES
Espace FM Guinee

kibarounews.com

Le Guepard

Poptrafic.com

rosaweb.com

NOUS CONTACTER
ACTUALITE
SPORT / CULTURE
OPINIONS
INTERNATIONAL
PHOTOS
PARTENAIRES
NOUS CONTACTER

Le site Galanyi.com est édité par Yamoussa Sidibe - Conakry, Guinée. Nous vous souhaitons une agréable visite sur son site!



Privé - Espace Clients  Ajouter un article Actualités  Ajouter une dépêche  Ajouter une Palabre  Hotline Rosaweb