Galanyi
ACCUEIL  >  ACTUALITE  >  Cacophonie à la CENI : l’ancien vice-président, dit les raisons de sa démission et réaffirme son soutien au nouveau président
Cacophonie à la CENI : l’ancien vice-président, dit les raisons de sa démission et réaffirme son soutien au nouveau président

2017/8/1

  C’est une lettre expédiée depuis Siguiri où l’ancien vice- président de la CENI est le préfet qu’Ibrahima Kalil Keita a déclaré les raisons de sa démission à la CENI. Il n’a pas manqué de réaffirmer son soutien au nouveau président Me. Amadou Salif Kébé élu le 04 juillet dernier par ses pairs à la place de Bakary Fofana. Voici l’intégralité de la dite lette

« La crise qui vient de secouer notre institution électorale n’est pas surprenante, elle est la suite logique d’un malaise généralisé engendré par la mauvaise gouvernance de Mr BAKARY FOFANA.

Les commissaires de la CENI méritent d’être salués et félicités pour leur patience, et leur capacité à contenir un malaise, car ce qui est arrivé maintenant devrait l’être depuis 2014 à Kindia. Malgré les multiples services que Mr BAKARY m’a rendus je n’ai pu supporter et accepter sa gouvernance, j’ai alors préféré démissionner de mon poste de vice-président malgré l’estime et le respect que mes collègues avaient pour moi.

Cette CENI pour laquelle nous avons consenti tant de sacrifices ne méritait pas le triste sort dans lequel BAKARY FOFANA l’avait plongé.

Une CENI, en plus de son expertise technique, repose fondamentalement sur la confiance qui la lie aux partis politiques, aux partenaires techniques et financiers, à la société civile, aux médias, à l’administration publique, à ses démembrements et à son personnel d’appui technique.

Une CENI c’est surtout la cohésion et l’harmonie interne basées sur le respect de la loi, du règlement intérieure et du manuel de procédures administratives et financières. Lorsque tous ces fondements sont bafoués, méprisés et ignorés, comment l’institution pouvait ne pas sombrer dans une crise.

BAKARY FOFANA a montré ses limites dans la gestion de la chose collective et ses paires lui ont retiré leur confiance conformément à l’article 17de la loi sur la CENI.

Malgré le climat d’incompréhension qui a caractérisé nos rapports de collaboration, je reconnais quand même à Monsieur BAKARY FOFANA certaines qualités morales et humaines, c’est pourquoi je lui demande franchement et fraternellement de se soumettre à la loi et de partir honorablement.

Bonne chance à Maître KEBE nouveau Président de la CENI.

MERCI. »

Ibrahima Kalil Kéita, Préfet de Siguiri

Ancien Vice-président de la CENI

Tél. : 622 79 03 79/664 37 52 20

E-mail : konfra.kalou@yahoo.fr



 
 



Articles les plus lus

FAUSSE VIRGINITÉ: DES SÉNÉGALAISES USENT DES PRODUITS POUR RÉTRÉCIR LE VAGIN

Résultat des enseignants à la Fonction publique : les revendications continuent

Ramadan:6 conseils pour jeûner sans danger pour la santé

Sport Football: Ibrahima Traoré élu meilleur joueur de Stuttgart, en Allemagne

ELHADJ MAMADOU SALIOU CAMARA : Quand la rétractation devient plus haïssable que la dénonciation

PARTENAIRES
Espace FM Guinee

kibarounews.com

Le Guepard

Poptrafic.com

rosaweb.com

NOUS CONTACTER
ACTUALITE
SPORT / CULTURE
OPINIONS
INTERNATIONAL
PHOTOS
PARTENAIRES
NOUS CONTACTER

Le site Galanyi.com est édité par Yamoussa Sidibe - Conakry, Guinée. Nous vous souhaitons une agréable visite sur son site!



Privé - Espace Clients  Ajouter un article Actualités  Ajouter une dépêche  Ajouter une Palabre  Hotline Rosaweb