Galanyi
ACCUEIL  >  ACTUALITE  >  Crise à la CENI : Les travailleurs de la CENI peinent à toucher leur salaire…
Crise à la CENI : Les travailleurs de la CENI peinent à toucher leur salaire…

2017/8/2

  Cela n’est plus un secret de polichinelle qu’à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) rien ne va plus entre une partie des commissaires et leur disent-ils ancien président à la personne de Bakary Fofana.

Le malentendu a conduit les commissaires frondeurs à tenir une élection destituant Bakary Fofana au profit de Me. Amadou Salif Kébé, c’était le 04 juillet dernier. Depuis cette élection, le président sortant n’arrête de contester son éviction rendant ainsi l’institution difficile de gérer car le camp de Fofana et de Kébé se regardent en ennemis.

Dans cette guéguerre, chaque camp essaie d’aligner les travailleurs de son côté. C’est dans ce sens que le nouveau président Me. Kébé a rencontré le jeudi dernier les travailleurs communément appelés ‘’Assistants techniques’’ pour leur dire de se mettre au travail et que les choses se passeront désormais à la CENI dans la transparence. Cette rencontre a été souvent entrecoupée d’applaudissement de la part des assistants techniques.

Surement, en venant à cette rencontre, nombreux sont ces assistants techniques qui voulaient entendre de la bouche du nouveau président la nouvelle qui consistait à les annoncer que les salaires seront payés tel ou tel jour. Mais rien de tout cet espoir n’a été à l’ordre du jour. Plus les jours passent, plus les travailleurs de la CENI se posent la question suivante : Qui de Kébé ou de Bakary nous payera le maigre salaire du mois de juillet ?

D’après nos informations, le président sortant, pardon contesté de la CENI a ordonné depuis le lundi 24 juillet au DAAF ( Directeur des affaires administratives et financières) de faire l’état des salaires. Après exécution du DAAF du nom d’ Amara Dioubaté, Bakary Fofana a signé et ordonné le virement le même jour. Notre source nous confie que le DAAF aurait reçu en tant que second signataire des documents financiers à ne pas apposer sa signature sur le document. « Quand le DAAF a rendu compte au président Bakary par rapport à l’instruction qu’il a reçu, ce dernier l’aurait déclaré ceci : Faites ce que vous voulez », martèle notre source. La même source affirme qu’on pourra reprocher à Bakary Fofana tout, sauf le retard dans le paiement des salaires.

« A la CENI, il y a une pyramide renversée dans la fixation des salaires. Il y a des secrétaires avec un diplôme d’école professionnelle plus payée que certains chefs de service qui a son diplôme universitaire en poche et qui apprend même à la secrétaire comment taper sur le clavier d’un ordinateur. On ne connait pas les critères de fixation des salaires à la CENI. Deux agents occupant les mêmes postes peuvent avoir des salaires différents. C’est comme cela que la CENI fonctionne. Qu’on nous paie nos maigres salaires qui ne pourra que nous servir à rembourser les dettes contracter pour nourrir la famille et payer le loyer… », se plaint notre interlocuteurs.

Diallo Oumar

 
 



Articles les plus lus

FAUSSE VIRGINITÉ: DES SÉNÉGALAISES USENT DES PRODUITS POUR RÉTRÉCIR LE VAGIN

Résultat des enseignants à la Fonction publique : les revendications continuent

Ramadan:6 conseils pour jeûner sans danger pour la santé

Sport Football: Ibrahima Traoré élu meilleur joueur de Stuttgart, en Allemagne

ELHADJ MAMADOU SALIOU CAMARA : Quand la rétractation devient plus haïssable que la dénonciation

PARTENAIRES
Espace FM Guinee

kibarounews.com

Le Guepard

Poptrafic.com

rosaweb.com

NOUS CONTACTER
ACTUALITE
SPORT / CULTURE
OPINIONS
INTERNATIONAL
PHOTOS
PARTENAIRES
NOUS CONTACTER

Le site Galanyi.com est édité par Yamoussa Sidibe - Conakry, Guinée. Nous vous souhaitons une agréable visite sur son site!



Privé - Espace Clients  Ajouter un article Actualités  Ajouter une dépêche  Ajouter une Palabre  Hotline Rosaweb