Galanyi
ACCUEIL  >  ACTUALITE  >  FAUSSE VIRGINITÉ: DES SÉNÉGALAISES USENT DES PRODUITS POUR RÉTRÉCIR LE VAGIN
FAUSSE VIRGINITÉ: DES SÉNÉGALAISES USENT DES PRODUITS POUR RÉTRÉCIR LE VAGIN

2012/9/17

  Des femmes utilisent des produits afin de rétrécir leurs parois vaginales dans la capitale du sud en ignorant qu'elles s'exposent à la destruction de la flore qui les protège. La plupart du temps, ce sont des femmes mariées dont les époux sont à l'étranger ou ne sont pas dans le terroir. « Elles viennent demander des produits de ce genre », nous renseigne une source pharmaceutique dans la commune de Ziguinchor.

Tromper le mari ou le partenaire sexuel explique le phénomène, nous dit-on, «Quatre vingt dix pour cent (90%) des clientes qui en demandent le font pour tromper le mari qui vient de rentrer. C'est pour faire croire à ce dernier qu'elles sont restées durant toute leur absence sans coucher avec un autre homme», renchérit-il. Même si chez certaines, c’est pour faire plaisir à leurs maris. «C'est souvent après un accouchement sans suivi pour remettre les choses à leur place qu'elles utilisent ces Produits».

Ce n'est cependant pas le cas pour d'autres qui ne sont pas mariées. «Certaines, celles qu’on appelle les filles de joie, le font pour tromper le partenaire sexuel. Elles viennent souvent des zones touristiques telles que Cap Skiring ou un autre lieu balnéaire de la région», a révélé le pharmacien. Parce que « les muscles vaginaux finissent par lâcher après des rapports sexuels prolongés», explique-t-il. Les filles et femmes qui s'arrachent ces produits sont toutes matures. «Elles sont toutes dans la fourchette de vingt cinq, trente à quarante cinq ans», dit-¬il.

Ces médicaments sont pour la plupart des produits parapharmaceutiques. «Ce sont des produits en poudre à base de plantes qui nous viennent de la sous-région, notamment du Niger et du Nigeria, et qui ont des vertus de rétrécir les parois vaginales», confirme t-il. Ces produits, explique le gérant de pharmacie, «sont inoculés dans le vagin trente minutes à une heure avant le rapport sexuel». Si les femmes demandeurs y trouvent leur compte avec leurs vagins rétrécis, sur le plan sanitaire, l'utilisation de ces produits présentent des dangers. «Le plus grand danger est la destruction de la flore vaginale qui protège les femmes contre les infections», renseigne une sage-femme au centre de santé de Ziguinchor. Car, poursuit Mme Juliette Gomis, «en utilisant ces produits, ils détruisent ces micro-organismes qui constituent la principale arme naturelle de défense du corps contre les infections urogénitales. Ce qui ouvre la voie à toutes sortes d'infections parce qu'elles n'ont aucune flore pour les protéger».

SOURCE : La Tribune Par Mamadou Lamine BA (lu sur seninfos)

 
 



Articles les plus lus

FAUSSE VIRGINITÉ: DES SÉNÉGALAISES USENT DES PRODUITS POUR RÉTRÉCIR LE VAGIN

Résultat des enseignants à la Fonction publique : les revendications continuent

Ramadan:6 conseils pour jeûner sans danger pour la santé

Sport Football: Ibrahima Traoré élu meilleur joueur de Stuttgart, en Allemagne

ELHADJ MAMADOU SALIOU CAMARA : Quand la rétractation devient plus haïssable que la dénonciation

PARTENAIRES
Espace FM Guinee

kibarounews.com

Le Guepard

Poptrafic.com

rosaweb.com

NOUS CONTACTER
ACTUALITE
SPORT / CULTURE
OPINIONS
INTERNATIONAL
PHOTOS
PARTENAIRES
NOUS CONTACTER

Le site Galanyi.com est édité par Yamoussa Sidibe - Conakry, Guinée. Nous vous souhaitons une agréable visite sur son site!



Privé - Espace Clients  Ajouter un article Actualités  Ajouter une dépêche  Ajouter une Palabre  Hotline Rosaweb